Lilia Weslaty fait valoir à un chauffeur de taxi ses droits intelligemment!

Une excellente initiative a été prise par notre consœur Lilia Weslaty pour faire valoir à un chauffeur de taxi, qui a refusé de la conduire ou elle voulait sans avoir recours ni à la violence ni à la police, ses droits. Voici le récit de Lilia :

«  Chaque matin, je galère pour prendre un taxi à Tunis, outre la mauvaise humeur des chauffeurs et le son super élevé de la radio …

Je sais qu’il y a une loi qui oblige les chauffeurs à emmener les clients là où ils veulent mais elle n’est jamais respectée et aucune structure ne garantie ce droit en Tunisie, du coup, j’ai décidé d’agir autrement puisqu’ils refusent de faire leur boulot.

Je suis montée dans un taxi et j’ai demandé au chauffeur de m’emmener à l’av. H. Bourguiba. Il a refusé. Je lui ai demandé le numéro de son taxi, juste pour lui faire comprendre que je vais porter plainte contre lui, il m’a répondu : « Sors du taxi et prends-le toi même ».

J’ai pris mon sac et au lieu de sortir du taxi, j’ai sorti ma caméra. Je lui ai ensuite demandé de répéter ce qu’il venait de dire. Regardez le résultat … »

NB : L’article 56 du décret n°2554-98 pour les transports publics de personnes par voiture de taxi en Tunisie précise que la carte professionnelle du chauffeur de taxi peut être retirée -entre une semaine et un mois- si ce dernier refuse d’assurer le service de transport lorsque le véhicule est à la disposition du public.


Et la vidéo la plus consultée de l'histoire du Net est ...
Hamma Hammami et Radhia Nasraoui secouent le web
Les étudiants de la faculté de Médecine font une belle parodie
Lilia Weslaty fait valoir à un chauffeur de taxi ses droits intelligemment!
Avant-gout de HAJARLAND
Bande Annonce El Perche EP 22
El Perche EP 21 Partie 02
Bande Annonce El Perche EP 21 Partie 02
El Perche EP 21 Partie 01

Sousse : Démantèlement d'un éventuel réseau de trafic de faux -billets...

Naji Bhiri , le frère de Noureddine Bhiri en état d’arrestation

L’affaire du Viol par deux policiers : 15 ans d’emprisonnement ferme pour...

Medenine : Une fillette de 5 ans victime d’attouchements sexuels par un Imam

Coca-Cola offre aux tunisiens l’espace de son logo

La caisse de compensation: Les problèmatiques de la réforme

L'attribution du prix "Business for Peace Award " à Wided Bouchamaoui

350 millions de dinars d’emprunts obligataires pour payer les salaires du...

Bientôt un collège d’excellence pour les métiers d’arts en Tunisie

El Zaglama, du traditionnel raffiné

Lettre de Jean Jaurès* aux instituteurs

Jazz à Carthage by Ooredoo fête cette année son dixième anniversaire