Sadok Belaïd : la constitution des guets-apens

Dans une interview accordée au journal Essarih, le Professeur Sadok Belaïd, expert en droit constitutionnel, a confié ses craintes quant aux projets de constitution proposés à l’ANC, particulièrement en ce qui concerne le troisième brouillon, au sujet duquel il a donné une conférence, avec quelques confrères, le 2 Mai, et où ils ont recensé et détaillé leurs réserves à propos de cette proposition, et d’où ils sont sortis avec des recommandations clairement formulées à l’adresse de l’ANC.
Les majeures remarques du Pr. Belaïd et ses confrères, également partagées par le Conseil du Dialogue National, se rapportent essentiellement aux droits et libertés et à la répartition des pouvoirs. Mais il y a aussi l’article 136 qui concerne les modalités d’amendement de la constitution.
Pr. Belaïd a affirmé qu’il n’a pas été convié à participer à la révision des projets de constitution avec le groupe d’experts en charge de cette mission, assurant qu’il l’aurait refusé, de toutes, façons, pour ne pas avoir à endosser la responsabilité des orientations et des choix qui n’ont aucun savoir ni expérience à ce sujet.


Et la vidéo la plus consultée de l'histoire du Net est ...
Hamma Hammami et Radhia Nasraoui secouent le web
Les étudiants de la faculté de Médecine font une belle parodie
Lilia Weslaty fait valoir à un chauffeur de taxi ses droits intelligemment!
Avant-gout de HAJARLAND
Bande Annonce El Perche EP 22
El Perche EP 21 Partie 02
Bande Annonce El Perche EP 21 Partie 02
El Perche EP 21 Partie 01

Sousse : Démantèlement d'un éventuel réseau de trafic de faux -billets...

Naji Bhiri , le frère de Noureddine Bhiri en état d’arrestation

L’affaire du Viol par deux policiers : 15 ans d’emprisonnement ferme pour...

Medenine : Une fillette de 5 ans victime d’attouchements sexuels par un Imam

Coca-Cola offre aux tunisiens l’espace de son logo

La caisse de compensation: Les problèmatiques de la réforme

L'attribution du prix "Business for Peace Award " à Wided Bouchamaoui

350 millions de dinars d’emprunts obligataires pour payer les salaires du...

Bientôt un collège d’excellence pour les métiers d’arts en Tunisie

El Zaglama, du traditionnel raffiné

Lettre de Jean Jaurès* aux instituteurs

Jazz à Carthage by Ooredoo fête cette année son dixième anniversaire